Ngorongoro

 

Etendue sur 8300km2, la zone de conservation du Ngorongoro est une vaste région du nord de la Tanzanie classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Sa géographie se caractérise par les montagnes et volcans assoupis à l’est, et par les immenses plaines contiguës à celles du parc du Serengeti à l’ouest.

 

La zone de conservation est unique par son statut spécial de zone protégée où la faune sauvage cohabite avec les humains. La découverte du Ngorongoro est intimement liée aux fiers guerriers Masaïs vêtus de leur habit traditionnel et armés de leur seule lance, dont les villages de huttes (bomas) entourés d’arbustes épineux parsèment les superbes paysages de la région. La cohabitation entre hommes et animaux qui régit ces lieux remonte à des temps immémoriaux.

 

Le Ngorongoro est bien sûr mondialement connu pour les safaris à la découverte de sa faune. Deux régions de la zone de conservation concentrent l’essentiel des animaux emblématiques d’Afrique : le cratère du volcan Ngorongoro dont la caldeira accueille une densité de faune unique, et la région du lac N'dutu et du lac Masek qui chaque année de décembre à mars accueille les troupeaux de la grande migration