Vallée du rift et hauts plateaux

 

De l’Erythrée jusqu’au Mozambique s’étire sur environ 3000km une faille tectonique née il y 40 millions d’années : le Grand Rift. Au cours du temps, de nombreuses branches et failles se sont creusées faisant émerger falaises, montagnes et volcans.

Le nord de la Tanzanie est traversé par le bras oriental du Grand Rift qui dessine parmi les plus spectaculaires paysages du pays. Ces régions sont aussi des terres de peuplement grâce à des sols enrichis par les minerais volcanique, baignés de soleil et irrigués par les pluies et les cours d’eau coulant en permanence depuis les montagnes et les escarpements.

Depuis les contreforts du massif du Ngorongoro jusqu’à la vallée bordée par des falaises hautes parfois de 800m, ces riches terres agricoles sont cultivées par une mosaïque d’ethnies tanzaniennes.

Dans le cadre de leur voyage itinérant en 4x4 dans le nord de la Tanzanie, les voyageurs sont amenés à traverser ces régions au cours de leur progression vers l’ouest en direction du Ngorongoro et du parc national du Serengeti. Tanzanie Authentique invite les voyageurs à partir découvrir cette région emblématique du pays à la rencontre de sa diversité culturelle au cours de balades à pied ou en VTT dans les villages et les plantations.

 

Au pied d’un escarpement du rift au nord du lac Manyara, le village de Mto Wa Mbu est une oasis fertile où tout pousse : arbres fruitiers, bananiers, tournesols, légumes, rizières… Petit à petit, au fil des décennies, des migrants s'y sont installés, originaires pour certains de régions lointaines de Tanzanie, faisant ainsi de ce hameau un grand village. C’est le seul endroit d’Afrique où sont parlées les langues des quatre grands familles linguistiques du continent (Bantou, Khoisan, Cushitique et Nilotique).

On dénombre aujourd’hui 120 ethnies cohabitant dans le petit périmètre de Mto Wa Mbu, chacune apportant ses propres traditions, les conservant jusque dans leur habitat et leur alimentation. Le village dispose notamment d’un marché local haut en couleurs renommé pour ses fruits (dont les fameuses bananes rouges) et les riches céréales de la région (maïs, millet, riz, etc.). De nombreuses boutiques d’artisanat proposent à la vente des pièces d’art Makondé mondialement reconnu, des bars locaux offrent à la consommation la fameuse bière locale… à la banane ! A pied ou à VTT, la découverte de Mto Wa Mbu et de ses environs est une expérience riche en rencontres et en dépaysement.

 

Capitale de la région, Karatu, est une ville-étape incontournable entre la découverte des parcs du lac Manyara et du Tarangire et le Ngorongoro. Colonisées par les Allemands au milieu du XIXème siècle, les hauteurs fertiles de Karatu comptaient de nombreuses fermes tenues par des blancs, récupérées ensuite à l’indépendance par les différentes ethnies qui peuplent la région. Un certain nombre d’anciennes maisons de planteurs ont été reconverties en lodges aux allures de chalets de montagne entourés de plantations.

La plus emblématique culture de la région est le café, développée au cours de la colonisation allemande puis anglaise. Réputée dans le monde entier, la caféiculture tanzanienne représente désormais une source importante de revenus pour le pays. Tanzanie Authentique propose d’ailleurs de visiter une exploitation et de découvrir les différentes étapes de production et conservation du grain de café avant qu’il ne soit conditionné.
Avec plus de 100 hectares de 150000 arbres de café perchés à 1600m d’altitude, le domaine de Ngila produit jusqu’à 120 tonnes de pur Arabica chaque année, dont les variétés Bourbon et Typica sont particulièrement appréciées. Avec beaucoup de passion et un peu d'investissements dans les nouvelles technologies d'irrigation, les nouveaux propriétaires offrent aujourd'hui un café répondant aux normes élevées suivies par les torréfacteurs et exportent vers l’Allemagne, l’Angleterre et les Etats-Unis.

 

Notre sélection de lodges dans la région de Karatu

 

 

 

Contactez votre créateur de voyage