Lac Manyara

 

Le parc national du lac Manyara se trouve à l’ouest d’Arusha, à environ 1h30 de route. Il est nommé d’après son lac qui occupe les deux-tiers de sa superficie. Ce « petit » parc de 330km² s’étend sur 50 kilomètres au pied de falaises brun-rouge hautes de plusieurs centaines de mètres et caractéristiques de l’escarpement de la vallée du Rift.

Les itinéraires au sein du parc du lac Manyara permettent de découvrir un microcosme représentatif de la Tanzanie. Les pistes serpentent sur de longues bandes de terre entre le lac et la falaise. En bordure de la falaise, elles traversent une jungle luxuriante où l’on croise de nombreux babouins, gazelles et éléphants.

A ce paysage succède la plaine qui borde le lac Manyara, vaste étendue d’eau alcaline parée de subtils dégradés de bleus et de blanc en saison sèche. Girafes, zèbres, gnous et immenses troupeaux de buffles se rassemblent sur cette terre herbeuse. Une petite ceinture de bois d’acacias sert de refuge aux légendaires lions de Manyara, souvent perchés sur leurs branches.

 

Comme la plupart des autres lacs de la vallée du RiftManyara est un lac peu profond et de taille très variable selon la saison. De nombreux animaux viennent se baigner dans la boue lorsque l’eau se retire. Le parc national du lac Manyara se caractérise également par d’immenses colonies d’oiseaux aquatiques tels que les flamants et les pélicans. Certaines espèces emblématiques de la Tanzanie peuvent être observées, comme les cormorans, les ibis ou les hérons.

 

Quand programmer son voyage dans le parc du lac Manyara ?

La visite du parc national du lac Manyara offre un intérêt toute l’année grâce à l’importance de sa faune résidente. Les mois secs, de juillet à octobre, offrent les meilleures conditions d’observation des grands mammifères, ainsi que l’opportunité d’observer le lac aves ses couleurs les plus saisissantes. En revanche, le manque d'eau dans le lac rend difficile l'observation des flamants roses qui se concentrent loin des rives.

 

L'avis des spécialistes

Le parc du lac Manyara héberge une faune dense dans un cadre aux paysages spectaculaires. En raison de sa taille relativement modeste, il peut se visiter en une grosse demi-journée seulement et constitue une parfaite introduction aux parcs du nord de la Tanzanie.

Le parc du lac Manyara est une étape incontournable de safari sur la route de l’ouest qui mène au Ngorongoro et au Serengeti. A l’issue de la visite du parc du lac Manyara, les conseillers-voyage de Tanzanie Authentique, fins connaisseurs de la destination et spécialistes de la création de safaris sur mesure en Tanzanie, conseillent de faire étape pour la nuit sur les contreforts du Ngorongoro. Cette étape aux abords de la petite ville de Karatu présente l’avantage de ne pas revenir sur ses pas. Cela optimise le voyage avec un accès rapide, dès le lendemain, à la zone de conservation du Ngorongoro et à son célèbre cratère.

 

Notre sélection d'hébergements pour visiter le parc national du lac Manyara

Aux abors du lac Manyara :

Dans la région de Karatu :

2 hébergements seulement sont situés à l'intérieur du parc national du lac Manyara. Le Manyara Tree Lodge et le Wayo Green Camp.
Propriété du groupe AndBeyond, le Manyara Tree lodge est situé dans le sud du parc. Prestations de luxe et exclusivité garantie. Les tarifs prohibitifs et les 2 nuits consécutives imposées ne sont peut-être pas justifiés au regard de l'intérêt du parc.
Le Wayo Manyara Green Camp est en revanche une solution conseillée par Tanzanie Authentique pour vivre une belle immersion dans le parc du lac Manyara.