Ruaha


Situé au sud-ouest de la Tanzanie, le parc national de Ruaha est désormais le plus grand parc national de Tanzanie depuis l'inclusion de réserves adjacentes avec une surface de plus de 20 000 km². Comme le Selous, le Ruaha est englobé dans un écosystème beaucoup plus vaste qui compte une demi-douzaine d’autres zones protégées.

Composé de collines arbustives, d'une brousse rocailleuse et semi-aride et de plaines dégagées où poussent des baobabs, le parc est irrigué par la rivière Ruaha et par les rivières Mdonya et Mwagusi. A la saison sèche, l’eau des torrents s’évapore et les rivières deviennent de longs chemins de sable dans lesquels l’eau n’est présente que sous la forme de quelques mares. A la recherche d’eau pour s’abreuver, les éléphants creusent le sable à l’aide de leur trompe pour extraire l’eau du lit des rivières.  D’ailleurs, l’une des plus importantes colonies d’éléphants d’Afrique peuple les denses forêts qui bordent la rivière Ruaha et la rivière Mwagusi.

 

 

 

La savane du parc accueille de très nombreux types d’antilopes et d’immenses troupeaux de buffles.  Ruaha est également connu pour son importante population de lions qui se partage les territoires autour des rivières du parc.  On peut aussi observer en nombre d'autres espèces de carnivores : guépards, léopards et hyènes. Le parc de Ruaha accueille également des espèces plus rares comme le lycaon et le grand koudou, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques.

 

Quand programmer son voyage dans le parc du Ruaha ?

La saison sèche, de juin à novembre, est la période idéale pour observer la faune de Ruaha car de très nombreuses espèces se concentrent sur quelques points d’eau. Les petites pluies de décembre font reverdir les paysages de la région et offrent également de bonnes conditions de safari. Les chaleurs humides de janvier à mars sont difficilement supportables et les fortes pluies d’avril et mai rendent de nombreuses pistes impraticables.


L’avis des spécialistes :

Réputé pour la préservation de sa faune sauvage, le parc national de Ruaha est souvent cité en exemple par les amateurs de safari et les amoureux de la Tanzanie. La grande variété de la faune garantit des safaris de premier ordre. Les amateurs de lions trouveront dans le Ruaha des troupes qui vont parfois jusqu'à 20 individus, parmi lesquels des  lionceaux de différents âges, et observeront les étonnants comportements sociaux de cet animal emblématique.

Très peu fréquenté,  le parc de Ruaha ravira celles et ceux qui souhaitent s’imprégner de l’Afrique sauvage. Il est possible de rouler des heures dans ses écosystèmes inaltérés sans croiser la moindre présence humaine, ce qui permet d'observer les animaux sans que personne ne vienne perturber ce moment.

Le parc de Ruaha dispose de camps de tentes réputés pour leur confort. De même leurs guides sont reconnus pour leur professionnalisme, et en raison de leur présence permanente dans la réserve, ils ont une connaissance exceptionnelle du terrain et des habitudes de la faune. Toutefois il nous est très difficile de garantir un guide francophone. Il n'en demeure pas moins que dans le Ruaha les safaris à pied sont parmi les meilleurs d’Afrique. A noter que les hébergements regroupent leurs visiteurs au cours des activités de safaris (sauf supplément élevé à prévoir).


Notre sélection d'hébergements dans le Ruaha :

Charme et simplicité : Camp de tentes privatif

Charme et authenticité : Mdonya Old River Camp

Charme et confort : Ruaha River Lodge

Charme et luxe : Kwihala Camp

Charme et luxe : Jongomero