Nos parcs et régions les plus authentiques

 

La Tanzanie n’est clairement pas une destination de tourisme de masse. Il faut pourtant admettre que le développement du tourisme dans le pays a des conséquences parfois désagréables. Cela se traduit notamment par une concentration de 4x4 autour des mêmes animaux. Cela impacte également le comportement des populations locales, devenant parfois actrices d’un folklore aseptisé. Comme pour toutes les destinations touristiques, les touristes se concentrent sur les sites incontournables. Par opposition, il est d’usage de juger de l’authenticité d’une région par son absence de touristes… A chacun de juger de sa capacité à supporter ce désagrément.

Au cours d’un premier safari en Tanzanie comment passer cependant à côté du cratère du Ngorongoro et du centre du Serengeti, régions célèbres pour leur densité de faune et leurs paysages mythiques ?

Grâce à sa parfaite connaissance du terrain, l’équipe de Tanzanie Authentique sait construire un voyage en Tanzanie en limitant les désagréments de la visite des incontournables et sait enrichir le programme de découvertes plus originales. Pour un deuxième voyage en Tanzanie ou pour un programme délibérément consacré aux régions et parcs les plus authentiques, Tanzanie Authentique a amplement de quoi satisfaire les voyageurs exigeants.

 

La zone de conservation du Ngorongoro

Connu mondialement pour son cratère, le Ngorongoro est une région immense qui s’étend sur 8300km2, dont le statut particulier permet la cohabitation entre le peuple masaï et la faune sauvage. L’immense majorité des voyageurs ne fait que traverser la région pour rejoindre le Serengeti après un safari dans le cratère du Ngorongoro. La région a pourtant tellement plus que son cratère à offrir aux voyageurs en quête d’immersion et de dépaysement…

Cliquer pour en savoir plus

 

L’est du Serengeti

Longtemps fermé aux touristes afin de conduire un programme de protection de la faune, la région est du Serengeti accueille désormais les voyageurs dans 2-3 superbes hébergements situés loin des zone de concentration touristiques. Séjourner dans cette région, c’est l’assurance d’une immersion sans pareille dans le Serengeti. Le plus isolé et sans doute le plus beau des camps fait partie de la sélection de Tanzanie Authentique : Namiri Plains.

Cliquer pour en savoir plus

 

Le centre et sud du Tarangire

La majorité des voyageurs qui visitent le parc sont contraints de rester dans sa partie nord. Ils séjournent en effet à l’extérieur du parc et le visitent à la journée. Les voyageurs privilégiés qui logent dans le Tarangire et y consacrent 2 nuits peuvent découvrir ce superbe parc négligé à tort. La région centrale est notamment composée de marais offrant une densité de faune étonnante et des paysages parmi les plus beaux de Tanzanie.

Cliquer pour en savoir plus

 

La région de Kiba Point dans le Selous

Cette région du centre-ouest du Selous est en partie privée et gérée par les propriétaires du lodge Sand Rivers et de son extension appelée Kiba Point. Elle est desservie par sa propre piste pour les liaisons en avionnettes et n’accueille quasiment jamais de véhicules d’autres lodges. Grâce à cette situation géographique unique dans le Selous, les voyageurs sont assurés de vivre la brousse en toute intimité, et peuvent aussi rejoindre assez facilement la région centrale des lacs où la densité de faune est la plus forte du Selous.

Cliquer pour en savoir plus

 

Les parcs de l’ouest tanzanien

Les parcs de RuahaKatavi et Mahale sont les parcs les plus éloignés et les plus difficiles à rejoindre depuis les aéroports internationaux de Tanzanie. Katavi et Mahale notamment, ne sont reliés que 2 fois par semaine en avion-taxi avec un coût important pour le seul transport. Le nombre limité de visiteurs implique une offre d’hébergement très réduite, là aussi à un coût important. Visiter ces parcs est donc couteux, mais nulle part ailleurs en Tanzanie les voyageurs peuvent vivre de telles aventures en immersion.

Cliquer pour en savoir sur plus sur Ruaha

Cliquer pour en savoir plus sur Katavi

Cliquer pour en savoir plus sur Mahale