De Empakai au lac Natron

Tanzanie Authentique propose aux voyageurs adeptes des longues marches de découvrir la région nord-est de la zone de conservation du Ngorongoro. Territoire masaï constitué de hautes plaines entourées de pics volcaniques, cette région semble hors du temps depuis des centaines d’années. Accessible uniquement à pied, les voyageurs avides d’immersion hors des sentiers battus sont invités à découvrir les paysages sauvages d’une région peuplée seulement de quelques clans masaïs vivant protégés de l’influence moderne.

A l’issue d’une journée dans le cratère du Ngorongoro, le chauffeur-guide conduit les voyageurs vers le mont Empakaï pour passer une première nuit en bivouac sur l’arête du cratère du volcan. Le lendemain matin, accompagnés de guerriers masaïs, les voyageurs partent pour une longue journée de marche entre chemins escarpés, forêts denses, ruisseaux et cascades. Puis il les conduit vers la limite de la zone de conservation du Ngorongoro.

Après une deuxième nuit en bivouac, une demi-journée de marche mène les voyageurs au-delà de l’escarpement de la vallée du rift pour rejoindre les abords du lac Natron et du volcan Oldonyo Lengaï. Quelques kilomètres par la piste conduisent enfin vers un hébergement qui sert de camp de base pour la découverte de la région du lac Natron.

Les nuits de bivouac, l’hébergement est proposé en tentes de deux personnes. Equipées de petits matelas, d’oreillers, de tables et de chaises de camp pliantes, le confort est rudimentaire mais suffisant pour les adeptes de ce type d’aventures. Les repas sont préparés par un cuisinier et servis assis.



Quand y aller :

Ce trek dans la région nord-est de la zone de conservation du Ngorongoro peut être effectué toute l’année, même si les mois d’avril et mai sont moins propices en raison des pluies. La saison idéale commence en décembre après les petites pluies de novembre qui ont fait reverdir la région. Le trek est suivi de la découverte de la région du lac Natron dont le climat aride est difficilement supportable entre juin et octobre. 


L'avis du spécialiste  :


Cette découverte hors des sentiers battus s’adresse aux amateurs de trek habitués à de longues marches. Le programme est donc accessible aux adultes disposant d’une bonne condition physique. Le point commun des voyageurs à qui s’adresse ce programme est bien sûr leur envie de découvrir la culture et le mode de vie de populations préservées de l’influence moderne. Les sentiers empruntés lors de ce trek mènent en effet aux abords de villages inaccessibles en voiture.  Guidés par des guerriers masaïs, les voyageurs seront accueillis par les autres masaïs croisés lors du trek, ainsi que dans les villages traversés.
Les amateurs d’aventures apprécieront particulièrement l’ambiance des nuits en bivouac en pleine nature avec feu de camp sous les cieux étoilés et la nature sauvage pour compagnie.